Le médaillé d’or dédie son prix aux parents

Le médaillé d’or dédie son prix aux parents

Mohammed Zameel a dédié ses quatre médailles d’or à ses parents pour leur motivation et leur confiance en lui.


Mohammed Zameel avec ses parents Zerin Ikbal Shah et Mohammed Khaleeq le 27 mai 2022. Photo : Salote Qalubau

Mohammed Zameel a dédié ses quatre médailles d’or à ses parents pour leur motivation et leur confiance en lui.

M. Zaneel a obtenu vendredi de l’Université des Fidji un baccalauréat en commerce.

Il a étudié les technologies de l’information et la gestion et a reçu les médailles d’or pour étudiant exceptionnel en gestion, étudiant exceptionnel en technologie de l’information, le prix de l’école de commerce et le prix du vice-chancelier.

Le jeune homme de 23 ans était l’un des plus de 400 étudiants diplômés d’UniFiji Saweni, campus de Lautoka.

Il se décrit comme une personne religieuse élevée par ses parents avec des valeurs réalistes et une prédication.

« Le travail acharné et le dévouement de mon père m’ont toujours encouragé. J’ai réalisé à quel point il est important de travailler dur dans la vie.

« Le succès que j’ai obtenu aujourd’hui n’est pas un exploit en soi, mais implique de nombreux sacrifices. Pas seulement de moi, mais aussi de mes parents et de mes professeurs.

Il a dit qu’il était toujours un étudiant passionné à l’école en grandissant.

Il était un Dux à l’école primaire Sabeto Muslim, le meilleur buteur de l’année 13 au Nadi Muslim College et son parcours de récompenses s’est poursuivi en remportant des médailles d’or.

Il a déclaré que la pandémie de COVID-19 l’avait durement touché pendant ses études, mais que le soutien de ses proches l’avait soutenu.

“Pour arriver ici, beaucoup de sacrifices nocturnes ont été faits et la raison en est que l’étude était la principale priorité à cette époque”, a-t-il déclaré.

Il a également remercié le gouvernement fidjien d’avoir financé ses études par le biais du National Toppers Scholarship Scheme (NTS).

“Cela n’aurait pas été possible sans leur aide et leur soutien”, a-t-il déclaré.

Le père de Zaneel, Mohammed Khaleeq, a déclaré qu’il était très fier de son fils et il a remercié le gouvernement d’avoir fourni des incitations éducatives pour soutenir les élèves en difficulté.

Des diplômés bien équipés

Le vice-chancelier de l’Université des Fidji, le professeur Shaista Shameem, a déclaré que de nombreuses autres institutions offriraient aux étudiants d’excellentes qualifications, mais pas trop d’entre elles fourniraient à chaque diplômé les compétences nécessaires pour bénéficier à l’environnement ou aider les moins fortunés qu’eux, et défendre sans crainte ce qui est droit.

“L’Université des Fidji s’efforce non seulement de fournir aux étudiants d’excellents diplômes et autres qualifications, mais également les outils nécessaires pour faire du monde un endroit meilleur pour les générations futures”, a déclaré Mme Shameem.

Elle a déclaré que le nouveau plan stratégique de l’Université des Fidji fournit des orientations aux générations à venir.

“Laissez-moi l’épeler, nous attendons d’abord de vous que vous brandissiez le nom de l’université et que vous ne nous embarrassiez jamais avec une inconduite offensante, exploitante, frauduleuse, grossière ou humaine”, a-t-elle déclaré aux diplômés.

“Deuxièmement, nous attendons de vous que vous soyez des leaders dans vos propres domaines, à la fois aux Fidji et dans le monde. Troisièmement, tout rôle de leadership que vous assumez doit être basé sur la consultation, la compréhension des points de vue des autres et la compassion.

Elle a déclaré que les diplômés doivent également gérer les conflits et trouver des solutions qui conviennent à tout le monde.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*