Les Frères Maristes « ne ressentent aucune pression »

Les Frères Maristes « ne ressentent aucune pression »

Marist Brothers High School vise à faire mieux que sa dernière apparition dans la finale de l’école secondaire des Fidji (Coca-Cola Games), a déclaré le chef d’équipe Josaia Waiwalu.


Christopher Waqa de Lambert lors de la finale de saut en longueur des garçons intermédiaires du Marist Brothers High School au stade ANZ, à Suva, le 27 mai 2022. Photo : Ronald Kumar

Marist Brothers High School vise à faire mieux que sa dernière apparition dans la finale de l’école secondaire des Fidji (Coca-Cola Games), a déclaré le chef d’équipe Josaia Waiwalu.

Il a laissé entendre hier qu’il n’y avait pas de pression car ils ne sont pas les champions en titre.

La plupart des athlètes participent également actuellement à divers sports, notamment la ligue de rugby, la natation et le cricket.

“L’énergie dont les garçons ont fait preuve et l’enthousiasme pour les sports respectifs ont été très positifs”, a-t-il déclaré.

“Cela montre simplement qu’ils veulent concourir et cela a également aidé notre préparation pour l’athlétisme.

“Malgré le fait que nous n’avons pas eu de matchs Coca-Cola ces deux dernières années, nous espérons une meilleure performance.

« Mais nous espérons viser une performance améliorée cette fois.

“Nous sommes ravis de l’opportunité que nous aurons cette année.

“Nous avons toujours les mêmes athlètes de l’année dernière et de l’année dernière – en particulier chez les juniors et les garçons intermédiaires.”

Le coureur de ruban bleu préféré de Marist, Xavier Lee, s’est blessé il y a environ trois semaines.

Waiwalu a indiqué qu’ils avaient d’autres athlètes qui interviendraient.

« Les garçons connaissent le défi, car bien sûr nous ne sommes pas les champions en titre.

“Mais nous savons qu’avec une préparation minutieuse et une attitude positive, nous allons certainement améliorer nos performances cette année.

« Pour nous, la qualité passe avant la quantité. Je pense que nous essayons de développer les athlètes que nous connaissons qui peuvent et vont performer ce jour-là.

« Nous travaillons avec ce que nous avons. Je pense que c’est ce qui différencie Marist ; Nous développons nos propres talents et veillons à toujours les préparer pour la grande scène.

“Nous avons quelques autres gars qui sont sous le radar en ce moment, il n’y a pas de noms particuliers ou quoi que ce soit.”

Claudius a remporté 13 médailles d’or, 11 d’argent et 12 de bronze.

Alphonsus a terminé deuxième avec 11 or, 8 argent et 10 bronze, Augustine a terminé troisième avec 7 or, 14 argent et 11 bronze et Lambert House a terminé quatrième avec 7 or, 5 argent et 5 bronze.

Ruban bleu

Navidamu, Sefa Ravula, originaire de Macuata, a remporté la finale du 100 m des garçons plus âgés. Il partage des liens maternels avec Navetau, Tunuloa, Cakaudrove.

Ravula a laissé entendre que la victoire était une surprise. Il a couru 10,84 secondes.

“Honnêtement, je ne m’attendais pas à gagner cet événement”, a-t-il déclaré.

«Mais je viens de terminer ma mécanique et j’ai remporté la victoire.

«Je dois faire plus de préparation et être prêt pour la zone. Je ne suis pas sûr de mon temps mais je vais essayer de suivre le rythme.”

Cette année seront ses deuxièmes matchs Coca-Cola après avoir été annulés en raison de COVID-19 au cours des deux dernières années.

Il a participé pour la dernière fois au 100 mètres en 2019, mais n’a remporté aucune médaille et espère en décrocher une lors de la finale des Fidji.

“Je veux juste prendre le ruban bleu”, a déclaré Ravula.

Pendant ce temps, l’école Ratu Kadavulevu et l’école Adi Cakobau sont les champions en titre des Coca-Cola Games.

La finale des Fidji aura lieu au stade ANZ de Suva du 4 au 6 août.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*