Mcmillan veut des “performances de qualité”

Mcmillan veut des “performances de qualité”

Les Gallagher Chiefs sont prêts à jouer dans le Lautoka Heat lors de l’affrontement incontournable d’aujourd’hui contre le Swire Shipping Fijian Drua.


L’entraîneur-chef des Gallagher Chiefs Clayton McMillan (à gauche) avec le n° 8 Pita Gus Sowakula en préparation de l’affrontement d’aujourd’hui contre les Fidji Drua à Churchill Park, Lautoka. Photo: Fidji Drua

Les Gallagher Chiefs sont prêts à jouer dans le Lautoka Heat lors de l’affrontement incontournable d’aujourd’hui contre le Swire Shipping Fijian Drua.

Cela place les Chiefs au quatrième rang du tableau du Super Rugby Pacific et leur donne l’avantage primordial du terrain pour les quarts de finale du week-end prochain.

Ils entrent dans le dernier tour de la saison régulière avec trois points d’avance sur les Hurricanes et quatre points sur les Waratahs.

Les Hurricanes se rendent à Perth pour affronter la Force, qui est à la poursuite de la dernière place de qualification après leur victoire au point bonus contre Moana Pacific en milieu de semaine tandis que les Waratahs accueillent les Blues.

“C’est une équation simple pour nous”, a déclaré l’entraîneur-chef des Chiefs Clayton McMillan.

“Obtenez la victoire et nous pourrons rentrer chez nous pour jouer les quarts de finale devant nos fans. Nous devons nous concentrer sur notre travail et offrir une performance de qualité de la première minute à la 80e.

«Nous savons que les Drua vont nous jeter l’évier de la cuisine pour leur dernier match de la saison. Ils ont de grands athlètes si nous leur donnons la possession et l’espace pour courir.

“Nous devons jeter les bases, contrôler la possession et le territoire et avoir la confiance nécessaire pour saisir et convertir nos chances.”

Aider la cause est le retour tant attendu du capitaine des chefs Brodie Retallick, qui s’est cassé le pouce en combattant les croisés il y a deux mois. Retallick rejoindra son compatriote All Black Tupou Vaa’i dans les écluses.

Ce sera un retour aux sources pour Pita Gus Sowakula, né à Lautoka, et Emoni Narawa, né aux Fidji, qui auront tous deux la chance de figurer dans le onze de départ à domicile.

Avec le co-capitaine Sam Cane blessé, le polyvalent Luke Jacobsen passe du côté ouvert, Pita Gus revient au n ° 8 et Samipeni Finau complète le trio d’attaquants lâches.

Le seul changement dans la défense voit le milieu de terrain Alex Nankivell passer à l’aile gauche avec Rameka Poihipi pour soutenir Quinn Tupaea en forme au milieu de terrain.

Il y a de bonnes nouvelles sur le banc avec le retour de Josh Ioane et Jonah Lowe.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*