Australiens en liberté sous caution pour trafic de drogue

Australiens en liberté sous caution pour trafic de drogue

Le parquet a refusé la libération sous caution parce que l’affaire était grave, que l’accusé représentait un danger pour la communauté et qu’il risquait de prendre la fuite.


L’avocat de Sam Amine (au centre) Iqbal Khan (à gauche) au tribunal.

Un homme d’affaires australien a été libéré sous caution par le tribunal de première instance de Nadi en lien avec des allégations de drogue.

L’accusé, Sam Amine, 46 ans, a comparu devant le magistrat Nirosha Kanaangara, accusé d’un chef de possession illégale de drogues illégales.

L’accusé était représenté par deux avocats distincts, Iqbal Khan et Mark Anthony, tandis que le sergent Bola Nadavu représentait l’accusation.

Le tribunal a appris qu’en février 2019, la police avait perquisitionné le domicile de l’accusé sur Fantasy Island à Nadi, où la substance, des stéroïdes anabolisants pesant 451,6 grammes, avait été trouvée dans le compteur d’Energy Fiji Limited.

Le parquet a refusé la libération sous caution parce que l’affaire était grave, que l’accusé représentait un danger pour la communauté et qu’il risquait de prendre la fuite.

M. Khan a demandé une libération sous caution, déclarant au tribunal qu’il était surpris de trouver l’affaire très faible.

Le magistrat Kanaangara a accordé à l’accusé une caution sous caution, mais avec des conditions de caution strictes, qui comprennent la fourniture de deux cautions, une caution en espèces de 3 000 dollars et la délivrance de documents de voyage. Ne pas quitter Viti Levu et se présenter au poste de police de Nadi une fois par semaine.

L’affaire a été ajournée au 25 juin pour objection.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*