Nouveau changement dans les cas de VIH

Nouveau changement dans les cas de VIH

« À une époque où les priorités en matière de santé se font concurrence, nous devons nous assurer que notre voix sur le VIH ne se perd pas »,

Le nouveau rapport d’ONU SIDA sur l’infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) dans le Pacifique montre une tendance changeante chez les sexes infectés par le virus.

Sur 804 cas de VIH signalés l’année dernière, 52 % des cas étaient des hommes, 47 % des femmes et 1 % des transgenres. La directrice de pays, Renata Ram, a déclaré qu’il était nécessaire de se concentrer sur les droits humains fondamentaux en mettant fin aux inégalités et en veillant à ce que personne ne soit laissé pour compte.

« À une époque où les priorités en matière de santé se font concurrence, nous devons nous assurer que notre voix sur le VIH ne se perd pas », a-t-elle déclaré.

À PROPOS DU VIH AUX FIDJI

  • 1417 cas cumulés de VIH/SIDA depuis 1989.
  • En 2021, 804 personnes vivent avec le VIH, 647 sont sous traitement ARV et 38 sont en suppression virale.
  • Les Fidji ont enregistré 9 nouvelles infections par transmission mère-enfant.
  • 151 nouveaux cas ont été diagnostiqués pendant la période de confinement de 2021. Il s’agit du plus grand nombre de cas annuels signalés à ce jour.
  • Il y a eu 25 décès liés au VIH, dont 1 décès chez les enfants.
  • La prévalence du VIH est passée de 0,14 en 2020 à 0,16.
  • Sur les 151 infections à VIH signalées, 82 % avaient entre 20 et 49 ans, 6 % étaient des adolescents et 6 % avaient moins de 10 ans.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*