La régie du logement assure que 108 lots devraient être prêts d’ici fin 2022

La régie du logement assure que 108 lots devraient être prêts d’ici fin 2022

M. Sayed-Khaiyum a encouragé davantage de propriétaires fonciers Itaukei à mettre des terres à la disposition du gouvernement pour le développement et à tirer un revenu de l’attribution.


Le procureur général, ministre de l’Économie et ministre du Logement Aiyaz Sayed-Khaiyum lors de la cérémonie d’inauguration des travaux du développement de logements Covata (phase 2) à Tuatua, Labasa, le 1er juin 2022.

Au total, 108 parcelles devraient être achevées d’ici la fin de l’année pour répondre à la demande croissante de logements à Labasa.

Ritesh Singh, directeur général de l’Autorité du logement des Fidji, a fait cette annonce lors de la cérémonie d’inauguration du lotissement résidentiel de Covata Housing (Phase 2) à Tuatua, Labasa.

M. Singh a déclaré qu’une manifestation d’intérêt serait appelée trois mois avant l’achèvement.

Le procureur général et ministre de l’Economie Aiyaz Sayed-Khaiyum a présidé l’événement.

Il est également ministre chargé du logement.

M. Sayed-Khaiyum a déclaré que le logement reste un élément essentiel de toute économie et que la disponibilité des terres et des propriétaires est la clé de cette croissance.

M. Sayed-Khaiyum a souligné l’importance d’une infrastructure de logement bien développée et productive pour s’assurer que les gens sont confiants d’investir et de construire leur première maison.

Il a déclaré que la première initiative du gouvernement sur la valeur nette du logement de 30 000 $ et d’autres cadraient bien avec le plan du gouvernement visant à inciter davantage de personnes à devenir propriétaires de leur propre maison.

“L’accession à la propriété des particuliers dans le pays peut être considérablement améliorée grâce à ces subventions”, a-t-il déclaré.

M. Sayed-Khaiyum était plus encourageant itaukei Les propriétaires fonciers doivent mettre des terres à la disposition du gouvernement pour le développement et tirer un revenu de cette allocation.

“Nous avons une initiative où les propriétaires fonciers désireux de louer leurs terres au gouvernement sont aidés dans les travaux de lotissement dont le gouvernement s’occupe”, a-t-il ajouté.

PDG de la Housing Authority sur le développement

M. Singh a déclaré qu’ils s’attendaient à ce que les parcelles soient achevées d’ici la fin de l’année.

106 lots résidentiels seraient attribués à la zone ainsi qu’un espace civique et commercial.

M. Singh a déclaré qu’ils ouvriraient une manifestation d’intérêt trois mois avant la date d’achèvement des parcelles résidentielles.

Cependant, cela dépendrait de l’avancement prévu et lié aux conditions météorologiques du développement.

“Nous ciblons les premiers propriétaires, qui seront les premiers critères que nous examinerons”, a-t-il déclaré.

M. Singh a expliqué qu’une fois qu’ils auront reçu les déclarations d’intérêt, ils passeront par leur processus de sélection et veilleront à ce que le rêve de posséder une propriété pour la première fois devienne une réalité.

L’agence aiderait les gens à financer leurs blocs de logements et, en fonction de la capacité d’emprunt des clients, elle aiderait également à ouvrir des comptes de crédit pour financer la construction de leurs logements.

“Les gens peuvent s’adresser à d’autres prêteurs ou banques de leur choix, mais comme nous le savons, l’agence propose l’un des forfaits les plus attractifs pour aider les clients à devenir propriétaires de leur première maison.”

La taille des parcelles varie de 300 mètres carrés à 600 mètres carrés.

M. Singh a déclaré qu’ils comprenaient que tout développement qu’ils entreprenaient devait fournir un espace civique dans lequel la communauté aurait son propre investissement.

Il a déclaré qu’étant donné que la population résidente va bientôt exploser avec le nouveau développement, des espaces commerciaux doivent être alloués aux supermarchés ou à d’autres projets commerciaux.

“Dans le cadre de notre responsabilité sociale, nous aurons deux espaces ouverts où les parcs de loisirs municipaux seront développés par notre agence et remis au conseil municipal de Labasa”, a-t-il réitéré.

Les prix doivent encore être confirmés, mais la taille des immeubles serait prise en compte lors de la détermination de ces prix.

“Notre segment de marché est destiné à avoir un équilibre entre le revenu et la qualité du terrain fourni.”

D’autres développements comprendraient des câbles électriques souterrains, des sentiers appropriés, un réseau routier de qualité et un drainage adéquat.

Retour d’information: [email protected]

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*