Les gentils d’outre-mer s’intéressent aux perles

Les gentils d’outre-mer s’intéressent aux perles

Environ six joueurs de netball expatriés ont exprimé leur intérêt à jouer pour les Pearls lors des éliminatoires de la Coupe du monde d’Océanie le mois prochain.


Le buteur de netball masculin des Fidji Semesa Wainidroa (GS) défend contre le centre de Singapour lors de leur match d’entraînement à Vodafone Arena le 31 mai 2022. Les hommes des Fidji ont gagné 62-29. L’équipe nationale masculine sera le partenaire d’entraînement des Fijian Pearls. Photo: Netball Fidji

Environ six joueurs de netball expatriés ont exprimé leur intérêt à jouer pour les Pearls lors des éliminatoires de la Coupe du monde d’Océanie le mois prochain.

Les Fijian Pearls devraient faire leur retour l’année prochaine pour s’assurer une place à la Coupe du monde de netball en Afrique du Sud.

Les qualifications pour l’Océanie seront organisées par Netball Fiji à la Vodafone Arena du 16 au 23 juillet.

Et les préparatifs battent leur plein, puisque les matchs d’entraînement contre l’équipe nationale de Singapour ont débuté lundi.

Malgré la victoire 50-47 des Pearls lundi soir, l’entraîneur-chef des Pearls, Unaisi Rokoura, n’était pas satisfait de la performance.

Rokoura a aligné une liste de 16 joueurs, dont 13 ont été sélectionnés pour se qualifier.

“Ce n’était pas une performance que nous attendions des membres de notre équipe, mais nous avons vraiment travaillé sur l’équipe au cours des deux derniers jours.

“Notre premier match était serré, mais d’une certaine manière, nous étions un match d’entraînement et nous profitons de cette occasion pour ces trois matchs pour choisir notre équipe finale pour nos qualifications.”

Le deuxième match des Pearls contre Singapour a eu lieu hier soir au moment où ce numéro était sous presse, tandis que le troisième match se jouera aujourd’hui.

Singapour a été battu 62-29 par l’équipe nationale masculine et Rokoura a indiqué qu’ils auraient plus de matches d’entraînement avec l’équipe masculine avant les éliminatoires de la Coupe du monde.

“Nous finaliserons l’équipe après les matchs d’entraînement, qui incluront des intérêts extérieurs aux Fidji.

“Jusqu’à présent, nous avons eu six joueurs intéressés et c’est toujours ouvert.

“Cela a été une semaine mouvementée, les joueurs de Fidji ont manifesté leur intérêt et se sont rendus disponibles et nous travaillerons 24 heures sur 24 pour nous assurer que les joueurs que nous accueillons ici à Fidji sont prêts à jouer le 16 juillet.

“Nous verrons 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 s’ils sont dans un état convenable pour juillet”, a-t-elle déclaré.

Les joueuses de moins de 21 ans Elina Drikibau et Reama Verekauta font également partie de l’équipe élargie des Pearls.

« C’était tout l’objectif en choisissant l’équipe masculine ; Les hommes ont été nos partenaires d’entraînement réguliers ces dernières semaines et avoir maintenant une équipe nationale masculine est un vrai coup de pouce pour nous.

“Ils deviendraient des partenaires de match d’entraînement et nous aurons des matchs d’entraînement réguliers avec eux à partir de la semaine prochaine.”

Cinq pays, les Fidji, les Tonga, les Samoa, les îles Cook et la Papouasie-Nouvelle-Guinée ont désormais confirmé leur participation aux éliminatoires de la Coupe du monde de netball en Océanie.

La Coupe du monde aura lieu l’année prochaine au Cap, en Afrique du Sud, du 28 juillet au 6 août.

Retour d’information: [email protected]

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*