L’équipe des Fidji prête pour des mini-jeux dans le Pacifique

L’équipe des Fidji prête pour des mini-jeux dans le Pacifique

Le contingent de l’équipe des Fidji pour les mini-jeux du Pacifique à Saipan, dans les Mariannes du Nord, présentera son i tatau au président Ratu Wiliame Katonivere à la State House lundi.

Le contingent de l’équipe des Fidji pour les mini-jeux du Pacifique à Saipan, dans les Mariannes du Nord, présentera son i tatau au président Ratu Wiliame Katonivere à la State House lundi.

Cela a été confirmé vendredi par le FASAMOC puisque les mini-jeux du Pacifique se dérouleront du 17 au 25 juin.

Comme le rapporte Inside the Games, les hôtes et les Fidji sont à la tête des délégations, chacune avec 125 athlètes. Les Îles Salomon comptent 117 athlètes, la Nouvelle-Calédonie 109. Les plus petites délégations sont les Îles Norfolk et les Samoa américaines avec trois chacune.

Le sport comptant le plus d’athlètes enregistrés est l’athlétisme (329), suivi du canoë à balancier ou va’a (182) et de l’haltérophilie (131). Les autres sports incluent le tennis, le baseball, le badminton, le golf, le volley-ball de plage et le triathlon.

NZ out, Australie toujours dedans

Pendant ce temps, la Nouvelle-Zélande ne participe pas aux mini-jeux du Pacifique parce que le pays se concentre sur les Jeux du Commonwealth, a-t-on affirmé.

Selon Inside the Games, les Kiwis ont été invités à participer à trois sports lors de l’événement des îles Mariannes du Nord, mais ont décliné l’offre.

Andrew Minogue, directeur général du Pacific Games Council (PCC), a déclaré que cela était dû à la proximité des Jeux du Commonwealth à Birmingham. L’événement de Birmingham devrait s’ouvrir le 28 juillet.

“La Nouvelle-Zélande ne participe pas à ses trois sports invités car elle s’est engagée à participer aux Jeux du Commonwealth du Royaume-Uni en juillet”, a déclaré Mingoue au Saipan Tribune.

La Nouvelle-Zélande a été invitée à participer à des compétitions d’athlétisme, de volleyball de plage et d’haltérophilie à Saipan.

L’Australie, l’autre puissance régionale, a accepté son offre pour concourir. Ils enverront 14 athlètes en athlétisme et cinq en haltérophilie, bien que le volleyball de plage ait été rejeté.

“Nous avons un très bon soutien de l’Australie”, a déclaré Minogue.
Retour d’information: [email protected]

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*