Maman de 12 enfants jongle entre vie et entrepreneuriat

Maman de 12 enfants jongle entre vie et entrepreneuriat

Depuis plus de 20 ans, Noela Waqairawai travaille dur pour faire prospérer sa famille. Son entreprise Imperfect Treasures est née de la collecte de déchets de bois et de sa fabrication en cadeau pour les autres.

Depuis plus de 20 ans, Noela Waqairawai travaille dur pour faire prospérer sa famille.

Être mère de 12 enfants n’est pas une tâche facile, surtout quand on a des affaires à régler, mais pour cette mère spéciale, sa force vient de Dieu.

L’homme de 52 ans est le propriétaire de l’entreprise en ligne enregistrée Imperfect Treasures.

Dans sa modeste maison de trois chambres à Bénarès, Lautoka, il y a une liste que ses trois plus jeunes enfants suivent pour l’aider, elle et son mari Kiniviliame Waqairawai, 59 ans, dans la maison.

M. Waqairawai est consultant en assurance chez BSP Life.

Le couple a six garçons et six filles. Quatre de ses enfants sont mariés et installés avec leurs familles, l’un s’occupe de la famille jaqona Plantation à Joma Village, Kadavu, deux travaillent à Suva, un travaille à Sigatoka, un est marié et travaille en Nouvelle-Zélande et les trois plus jeunes du groupe vivent avec eux.

Avant de commencer son travail, Mme Waqairawai était employée de banque à la banque ANZ.

Après avoir pris sa retraite en 1990, le couple a travaillé ensemble et s’est aventuré dans l’ouverture de leur première boutique Internet, Jay Lee’s Internet Shop, à Lautoka en 2005-2007.

En 2015 et 2016 ils ont fondé leur premier restaurant ‘Terrasse Kana Mada‘ sur Lautoka.

Optimiste quant au travail et à l’apprentissage de nouvelles choses, Mme Waqairawai a travaillé en 2016 sur quelque chose d’unique qui a fait ressortir sa passion cachée pour la décoration de la maison.

Elle a d’abord construit une maison de poupée en bois et plus tard une cuisine de jeu en bois pour ses filles.

De là, son intérêt s’est construit, ce qui a conduit à la création de sa nouvelle entreprise en 2020.

Le nom ‘Trésors imparfaits‘ est né de la collecte de déchets de bois et de sa fabrication en cadeau pour les autres.

Son travail se fait entre 9h et 15h quand ses enfants sont à l’école.

Entre ces heures, la table à manger familiale sert d’espace de travail et c’est là que la magie opère.

“Ainsi, les morceaux de bois imparfaits que nous collectons et utilisons pour fabriquer des décorations pour la maison ont été appréciés par les gens, d’où le nom de l’entreprise”, a déclaré Mme Waqairawai.

L’intérêt s’est poursuivi lorsqu’il y a deux ans, elle a trouvé le courage de démarrer son entreprise en se concentrant sur la fabrication d’articles de décoration intérieure, ce qu’elle poursuit actuellement.

Retour d’information: [email protected]

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*