Un ancien résident des Fidji investit 300 000 dollars à Nadi

Un ancien résident des Fidji investit 300 000 dollars à Nadi

Un ancien Fidjien est rentré chez lui pour investir son argent durement gagné et créer des emplois.


Le procureur général et ministre de l’Économie Aiyaz Sayed-Khaiyum avec Sulendra Raju, propriétaire de All in One Builders Cakes and Fast Food, et son personnel à Nadi. Photo: Waisea Nasokia

Un ancien Fidjien est rentré chez lui pour investir son argent durement gagné et créer des emplois.

L’homme d’affaires Sulendra Raju, de Papatoetoe, en Nouvelle-Zélande, qui a grandi à Nawaka, Nadi, a investi près de 300 000 dollars dans deux restaurants de la ville de Nadi.

Vendredi, le procureur général et ministre de l’Économie Aiyaz Sayed-Khaiyum a officié au All in One Builders Cakes and Fastfood sur Market Road.

Il a félicité M. Raju pour ses bonnes performances en Nouvelle-Zélande et pour ne pas avoir oublié son pays d’origine – pour investir dans l’économie fidjienne.

De nombreux Fidjiens reviennent pour investir dans des restaurants et la plupart des bâtiments sont en cours de rénovation.

“Nous saluons cet investissement non seulement d’un point de vue économique, financier, mais aussi sociétal, car il démontre également ces liens profonds avec les Fidji que nous voulons entretenir”, a-t-il déclaré.

« Cela nous montre à tous que le travail acharné porte toujours ses fruits. La persévérance paie toujours. Avoir des antécédents familiaux solides et être unis est payant pour garder une famille proche.

Il a ajouté que ce qui paie le plus, c’est la capacité d’être généreux.

“Il y a beaucoup de gens dans ce monde qui oublient leurs racines une fois qu’ils commencent à être bons. Ils oublient de commencer, ou ils deviennent aussi extrêmement axés sur l’argent et avides et refusent de contribuer à la société.

M. Sayed-Khaiyum a rendu hommage à M. Raju qui a aidé les personnes dont les toits des bâtiments ont été emportés après avoir été frappés par une récente tornade.

“M. Raju a réparé ces maisons endommagées gratuitement et d’une certaine manière, il nous aide à Fidji en ouvrant le restaurant et crée en fait des emplois”, a-t-il déclaré.

M. Raju, 47 ans, a déclaré que l’objectif principal de son investissement était de redonner à la communauté Nadi.

«Je pense juste aux gens quand nous étions ici. La raison est de connaître mes employés ici et de leur donner des opportunités de leur donner des emplois. Cela me rend heureux”, a-t-il déclaré.

“Faire des affaires ici n’est fondamentalement rien comparé à ce qu’il fait en Nouvelle-Zélande avec son entreprise de construction.

“Il y aura beaucoup d’opportunités ici. Nous sommes tous de la famille. Je remercie le procureur général d’avoir soutenu le gouvernement fidjien dans cet investissement”, a-t-il déclaré.

Né à Savusavu, Momi, Nadroga, M. Raju a déménagé à Nawaka à un jeune âge parce que ses parents étaient vendeurs au marché municipal de Nadi.

Il s’installe en Nouvelle-Zélande en 1995 après avoir obtenu un permis de travail pour la cueillette de fruits et fonde sa société All in One Builders en 2012, qui emploie plus de 80 personnes.

retour d’information: [email protected]

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*