Le ministre Reddy remet une nouvelle machine à récolter le riz à Macuata

Le ministre Reddy remet une nouvelle machine à récolter le riz à Macuata

La coopérative avait collecté 20 000 dollars pour payer un tiers du prix d’achat de la moissonneuse, le gouvernement fidjien payant le solde.

La coopérative d’achat de terres de Matasawalevu à Dreketi, Macuata, a reçu hier une nouvelle moissonneuse de riz du gouvernement par l’intermédiaire du ministre de l’Agriculture Mahendra Reddy.

La coopérative avait collecté 20 000 dollars pour payer un tiers du prix d’achat de la moissonneuse, le gouvernement fidjien payant le solde.

Le ministre Reddy a remercié la coopérative pour sa contribution.

Il a révélé que la croissance agricole dans ce pays a été possible grâce à un partenariat qui partage une vision commune.

« Nous avons remarquablement bien réussi ce voyage pour amener l’agriculture à un nouveau niveau », a déclaré M. Reddy.

“La vision est que si nous travaillons ensemble pour améliorer l’agriculture et l’investissement et apporter plus d’efficacité dans un système de production, non seulement la nation en bénéficiera, mais les personnes qui y contribuent.”

Il a dit que la croissance de l’agriculture implique de nombreuses personnes.

“Tout excédent dans le secteur agricole est partagé entre les individus participants tels que les travailleurs, les agriculteurs, les propriétaires fonciers, les entreprises de machines qui fournissent des machines et des équipements, les entreprises d’engrais et d’autres parties prenantes.”

Le ministre de l'Agriculture, Mahendra Reddy, remet la moissonneuse-batteuse à la coopérative d'achat de terres de Matasawalevu à Dreketi, Macuata, le 6 juin 2022.  Photo: Ministère de l'Agriculture

Le ministre de l’Agriculture, Mahendra Reddy, remet la moissonneuse-batteuse à la coopérative d’achat de terres de Matasawalevu à Dreketi, Macuata, le 6 juin 2022. Photo: Ministère de l’Agriculture

L’objectif est de réduire les importations

En moyenne, a déclaré M. Reddy, le gouvernement a dépensé 42 millions de dollars pour importer du riz dans notre pays.

Ils veulent réduire progressivement la dépendance des Fidji vis-à-vis du riz importé.

M. Reddy s’est dit heureux de constater une forte augmentation de la production de riz à Vanua Levu.

Par conséquent, il a conseillé aux agriculteurs de cultiver plus de trois cultures sur leurs terres.

“Ce à quoi nous nous efforçons maintenant, c’est de développer la croissance agricole, et nous voulons que les agriculteurs traitent l’agriculture comme une entreprise et recherchent des investissements en capital”, a-t-il déclaré.

“Les agriculteurs devraient s’unir pour investir, alors ils pourront en économiser.”

Retour d’information: [email protected]

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*