Les Fidjiens brillent en France

Les Fidjiens brillent en France

La combinaison fidjienne dans l’équipe de Castres Match 23 les a aidés à s’imposer 26-16 contre Pau dimanche.


Centre Sireli Maqala en échange de Bayonne. Le médaillé d’or des Jeux olympiques de Tokyo 2020 fera ses débuts dans le top 14 la saison prochaine.

La combinaison fidjienne dans l’équipe de Castres Match 23 les a aidés à s’imposer 26-16 contre Pau dimanche.

Désormais, Castres et Montpellier se sont qualifiés pour les demi-finales du top 14 dimanche, tandis que les champions en titre Toulouse et les nouveaux champions d’Europe La Rochelle se qualifient pour les barrages.

Castres avait Vilimoni Botitu sur le deuxième cinq huit avec Filipo Nakosi sur l’aile. Ensuite, leurs sous-marins centraux costauds Adrea Cocagi et Josua Raisuqe sont arrivés en tant que flankers.

Pau, qui a terminé avec Lekima Tagitagivalu, et le vétéran Jale Vatubua à la 58e place ont été tout simplement stupéfaits.

Levani Botia, capitaine des Flying Fijians, a joué pour La Rochelle lors de leur victoire 29-26 contre Lyon.

L’essai lyonnais a été marqué par l’ailier Josua Tuisova à la 20e minute.

Toulouse, qui a battu Biartiz 80-7, et La Rochelle préparaient une revanche pour la finale de la saison dernière, avec une place en demi-finale à Nice le 17/18. Juin était également en jeu, tout comme Bordeaux-Bègles, troisième, et Racing 92, sixième.

Ben Volavola a remplacé le Racing 92 lors de la victoire 21-16 sur Toulon, dont l’essai a été marqué par Jiuta Wainiqolo.

Toulouse peine à atteindre la finale pour la 12e fois depuis la saison 2009-2010. Toulon rate les playoffs à la huitième place.

Lors de la victoire 33-17 contre le Stade Français, Seta Tuicuvu, qui était passé d’arrière latéral à centre, a marqué un essai pour Brive.

Brive avait également Setareki Bituniyata sur l’aile, tandis que le verrou dégingandé Tevita Ratuva et Kitione Kamikamica étaient remplaçants. Waisea Nayacalevu et Sefanaia Naivalu étaient sur le banc du Stade Français.

Clermont, septième, et Lyon, vainqueurs de l’European Challenge de cette saison, aligneront les six équipes qualifiées pour les phases finales de la prochaine édition de la Champions Cup, qui réunira pour la première fois des franchises sud-africaines.

Pendant ce temps, Perpignan, à la 13e place, affrontera les finalistes de Pro D2 Mont-de-Marsan pour sa survie dans le top 14.

Auparavant, Bayonne, avec son centre vedette fidjien Sireli Maqala, a cimenté son retour dans le top 14 un an après sa douloureuse relégation après une victoire dominante 49-20 à Mont-de-Marsan.

Les six tentatives de Bayonne ont brisé leurs rivaux, qui ont été frappés par la mauvaise suspension de l’ouvreur sud-africain Willie Du Plessis après 54 minutes.

retour d’information: [email protected]

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*