Coup de pouce de 500 000 $ pour Bati

Coup de pouce de 500 000 $ pour Bati

Avant la Coupe du monde de rugby à XV de cette année, Fiji Bati a obtenu un parrainage de 500 000 $ pour se préparer et concourir en Angleterre du 15 octobre au 19 novembre.


Le président de la Ligue nationale de rugby des Fidji, Viliame Naupoto (à gauche), reçoit le chèque du président de la Commission nationale des sports des Fidji (FNSC), Peter Mazey, dans les bureaux de la FNSC à Laucala, Suva, le 9 juin 2022. Photo : Simone Haravanua

Avant la Coupe du monde de rugby à XV de cette année, Fiji Bati a obtenu un parrainage de 500 000 $ pour se préparer et concourir en Angleterre du 15 octobre au 19 novembre.

Lors de la remise du chèque, le président de la Fidji National Rugby League, le contre-amiral Viliame Naupoto, a déclaré qu’il s’agissait d’un geste important qui stimulerait leurs préparatifs.

“Nous avons en fait établi un budget pré-COVID de 1,6 million dans le cadre de l’ajustement post-COVID effectué, nous avons pu apporter autant que cela peut nous amener au RLWC”, a-t-il déclaré.

“Nous sommes reconnaissants qu’une partie de cela vienne du gouvernement fidjien.

“L’argent nous aidera à terminer nos préparatifs pour le match amical contre la PNG le 25 de ce mois en Australie et la Coupe du monde en Angleterre.

“Fondamentalement, c’est une aide énorme pour l’équipe Fiji Bati alors que nous nous préparons pour un podium au RLWC.

“C’est une Coupe du monde intéressante, notre premier match est contre l’Australie, championne en titre, mais je pense que c’est bon pour nous.”

Le président exécutif de la Commission du sport des Fidji, Peter Mazey, a déclaré que le gouvernement avait soutenu le FNRL.

“C’était très impressionnant d’être assis là et de voir l’entraîneur-chef annoncer sa liste de 50 joueurs pour la RLWC”, a déclaré Mazey.

“Maintenant, ils ont un match amical en Australie. La ligue de rugby est un sport intéressant car il est en fait mieux classé que le Fiji Rugby.

“Nous avons toujours été fiers de leur performance en Coupe du monde et je pense que nous devons garder à l’esprit que la majorité de nos athlètes qui vivent du sport à l’étranger jouent dans la ligue de rugby.

Commentaires : [email protected]

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*