Pourquoi aucun Waxwings n’a été sélectionné ? Naupoto raconte

Pourquoi aucun Waxwings n’a été sélectionné ?  Naupoto raconte

La ligue de rugby Kaiviti Silktails ne fait plus partie de la Ligue nationale de rugby des Fidji (FNRL).

La ligue de rugby Kaiviti Silktails ne fait plus partie de la Ligue nationale de rugby des Fidji (FNRL).

Viliame Naupoto, président du FNRL, contre-amiral à la retraite, a confirmé que le club basé en Australie avait mis fin au protocole d’accord (MOU) avec la ligue nationale.

Il a répondu aux questions sur les joueurs Silktails non sélectionnés dans l’équipe élargie de 50 joueurs de Fiji Bati.

L’équipe a été annoncée par l’entraîneur-chef Josaia Rabele le 27 mai au Grand Pacific Hotel.

“Ils avaient sorti notre protocole d’accord (MOU) que nous avions avec eux”, a-t-il déclaré.

“L’accord était de leur permettre de faire partie du FNRL et de fonctionner comme un club partenaire pour nous.

“Je ne sais pas pourquoi ils ont écarté ce protocole d’entente.

“C’est triste qu’ils aient annulé l’accord, ils ne sont plus l’équipe de développement des Fidji Bati, donc notre personnel d’entraîneurs n’a rien à dire.

« Peut-être pouvons-nous trouver une autre solution pour notre développement.

“J’espère qu’ils reviendront vers nous et deviendront un club affilié. Nous ne cherchons pas à les couper pour de bon, ils rompent juste avec nous pour des raisons qui leur sont propres.

“Nous sommes conscients que nous avons de bons joueurs dans l’équipe Silktails. Vous avez fonctionné de cette façon pendant les cinq derniers mois.

“La seule différence maintenant, c’est que puisqu’ils ne sont pas affiliés au FNRL, ils doivent désormais suivre les règles d’un club étranger”, a ajouté Naupoto.

opération

“Ils nous ont arrêtés parce que nous essayions d’arranger les choses, mais en ce qui nous concerne, ils peuvent travailler comme ils travaillent, mais ils doivent juste être comme n’importe quel autre club étranger qui veut venir opérer aux Fidji.

Naupoto a suggéré que Silktails paie les frais appropriés et obtienne les approbations du FNRL pour poursuivre ses activités.

“Nous n’avions pas d’accord sur le fait que nous devions choisir des joueurs de Kaiviti Silktails.”

“Toute la raison pour laquelle nous voulions que les Silktails fassent partie de nous et deviennent l’équipe de développement de Fiji Bati afin que notre entraîneur-chef puisse choisir des joueurs.

Le président exécutif de la Commission nationale des sports des Fidji, Peter Mazey, a confirmé que les Silktails avaient mis fin à l’accord.

“La commission des sports a demandé un arbitrage, qui était essentiellement le protocole d’accord signé entre les deux parties demandant l’arbitrage tel qu’il est écrit dans la documentation”, a-t-il déclaré.

« Ce n’est pas le FNRL qui a annulé le contrat, l’annulation a été faite par les Silktails.

«Ils avaient leurs raisons, nous avons proposé une médiation pour arranger les choses.

“The Silktails est une société enregistrée en Australie, la Commission n’a donc pas son mot à dire sur leurs opérations.”

Un e-mail au PDG de Kaiviti Silktails, Stephen O’Driscol, est resté sans réponse au moment où ce numéro est sous presse.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*