100 $ de soulagement pour un homme de Coqeloa en difficulté, 64 ans, dans des moments difficiles

100 $ de soulagement pour un homme de Coqeloa en difficulté, 64 ans, dans des moments difficiles

Le grand-père de 64 ans a déclaré que s’il n’avait pas développé de diabète, il aurait travaillé dans la ferme de canne à sucre pour gagner sa vie.


Les Jadubans montrent le soutien apporté par le bureau de vente de Vodafone Fiji Limited à Labasa le 9 juin 2022. Photo: Shratika Naidu

Cent dollars dans les moments difficiles en tant que tels sont utiles.

Et je tiens à remercier le gouvernement d’avoir fourni cette allocation de chômage à des personnes pauvres comme moi.

Tels étaient les mots d’un Jaduban de Coqeloa, Labasa alors qu’il récupérait son argent au point de vente Labasa de Vodafone Fiji Limited jeudi.

“Seuls ceux qui n’ont rien à manger ou une couverture pour se protéger du froid comprennent la valeur de l’argent, qu’il soit donné par le gouvernement, un voisin ou une ONG”, a déclaré Jadubans.

“J’utiliserai cet argent pour acheter des provisions et une couverture pour mon fils au chômage.”

Tout en marchant avec un accroc pour soutenir son pied gauche amputé, le grand-père de 64 ans a déclaré que s’il n’avait pas développé de diabète, il aurait travaillé dans la ferme de canne à sucre pour gagner sa vie.

“Je suis resté à la maison pendant quatre ans et il nous était difficile d’embaucher des ouvriers pour la récolte de la canne à sucre”, raconte ce père de trois enfants.

“Maintenant que nous avons au moins un peu de nourriture à la maison, mon fils pourra récolter la canne lui-même.”

Commentaires : [email protected]

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*